Devenir bénévole

Vous avez des dons/compétences à mettre à contribution 

et vous êtes « disponible et disposé » (comme on dit en Haïti).

Alors, racontez-nous un peu ce que vous avez à offrir

en communiquant directement avec nous via reseauci.richard@gmail.com

Ci-dessus, Gaëtan Nenquin venu passé 1 mois à Anatoth pour former des jeunes à produire de jolies croix en bois

qui sont maintenant vendues au Québec et en France… Ce qui contribue à l’autonomie financière d’Anatoth !


Information et engagement à l’intention des visiteurs

désireux de séjourner à la Communauté Anatoth de Trianon, Haïti

Mise à jour 17-01-09

La Communauté Anatoth de Trianon est née du cœur de Dieu en « réponse aux prières » (c’est le sens du mot « Anatoth ») d’Haïtiens – familles, veufs, veuves, orphelins – ayant fait appel à Dieu dans leur détresse issue du tremblement de terre du 12 janvier 2010.

À travers la méditation du passage de Jérémie, chapitre 32 et un concours de circonstances « téléguidées d’en haut » le Projet Anatoth a pris forme dans le cœur de Yves Baron (français), Richard et Agathe Ouellette (canadiens). Des concerts et des soupers bénéfices ainsi que la contribution d’individus et organisations chrétiennes ont permis de ramasser les sommes nécessaires à sa mise en place…

Une association haïtienne sans buts lucratifs intitulée Réseau Compassion Haïti travaille à la réalisation du Projet Anatoth AVEC des Haïtiens. Le Comité fondateur est formé des personnes suivantes :

–  Tercichrist Accilien       Haïtien          président              technicien agricole et pasteur

–  Richard Ouellette          Canadien      vice-président      coordonnateur du Réseau Compassion International

–  Jean Larco Fintin          Haïtien          secrétaire             travailleur humanitaire et pasteur

–  Véniel Jean                     Haïtien          trésorier               comptable et gérant du Wall’s Int. Guest House

–  Yves Baron                     Français        conseiller             coordonnateur de l’Association Nouvelle Alliance

La mission générale du Réseau Compassion Haïti est double :

–  proclamer la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ telle que révélée dans les Écritures (la Bible),

–  œuvrer en vue du soulagement et de la disparition de la pauvreté en Haïti.

Les objectifs du Réseau Compassion Haïti sont les suivants :

a) Regrouper originellement et prioritairement des chrétiens veufs/veuves, orphelins/es et amputés/es de Port-au Prince suite au séisme du 12 janvier 2010.

b) Former en divers lieux des communautés de vie, de travail et de partage, sous la responsabilité du RCH et portant chacune le nom de Communauté de vie Anatoth et du nom du lieu d’implantation.

c) Créer et gérer des activités sociaux-culturelles et économiques (exemple : l’agriculture, l’artisanat,les arts etc. … – traditionnelles et nouvelles – visant l’autosuffisance financière et la prospérité de ses bénéficiaires.

d) Offrir de la formation et du ressourcement tant sur le plan personnel qu’académique, professionnel, social et spirituel, au bénéfice de l’ensemble de la population haïtienne par le moyen de séminaires, stages pratiques, accompagnements et autres initiatives jugées nécessaires.

e) Former des communautés d’excellence et d’espérance, de respect mutuel, vivant selon les principes tirés de la Bible.

f) Être des communautés qui recherchent la gloire de Dieu en toute chose, s’inspirant globalement de la VISION et des STRATÉGIES adoptées par le Réseau Compassion International.

 

Venir séjourner à la Communauté Anatoth de Trianon, c’est venir dans une communauté qui veut honorer Dieu en préconisant les valeurs chrétiennes du travail, du partage et d’une vie simple centrée sur Dieu et ses intérêts.

Tout visiteur doit être disposé à respecter son Code de Conduite et l’engagement ci-joint, et toute initiative personnelle doit d’abord être soumise aux responsables concernés pour approbation.

Les coûts du séjour sont de $ 30 US par jour (1) par personne pour l’hébergement et la nourriture et de $ 50 US en une fois pour les divers déplacements.  (1) $ 15 après les deux premières semaines.

Un montant de $ 10 US ou CAD est exigé maintenant des étrangers entrant en Haïti, comme « redevance touristique » ! Pour l’adresse à indiquer sur la carte d’immigration à remplir AVANT l’atterrissage, indiquer :

« Rue : Gran Boukan ; ville : Trianon, Mirebalais. Téléphone : 4278 7337.

Par mesure de prudence, à Anatoth, il n’est pas autorisé d’inviter des enfants dans sa chambre…

________________

Voici un livre que je recommande à tous ceux qui s’intéressent à aider les autres, au Québec comme ailleurs. J’ai quelques copies chez moi… Si vous désirez avoir votre exemplaire, vous pouvez communiquer avec moi : reseauci.richard@gmail.com

 Quand Aider fait du tort, Réduire la pauvreté sans se nuire… et nuire aux pauvres

Steve CORBETT et Brian FIKKERT

Éditeurs et diffuseurs : Direction Chrétienne; www.direction.ca / info@direction.ca

Lecture grandement recommandable pour toute personne désireuse d’œuvrer avec

le Réseau Compassion International en Haïti. 

________________

 Code de conduite Anatoth et engagement personnel

 Un membre d’une Communauté Anatoth 

  1. est une personne disposée et engagée à respecter Dieu, en l’aimant, l’honorant et le servant de tout son être.
  2. est une personne disposée et engagée à respecter tout ce qui contribue au bon fonctionnement de la Communauté Anatoth.

I      Introduction :

Quelques explications du mot respecter :

  1. observer une promesse, satisfaire aux exigences d’un engagement, suivre fidèlement les règles d’un jeu,…
  2. se soumettre à, se conformer, mettre en pratique ce qui est demandé, appliquer une règle,…
  3. considérer Dieu et les autres avec bienveillance, parler avec sensibilité aux autres pour ne pas les offenser ou blesser, les estimer d’une grande valeur, les supporter, leur pardonner, tolérer les différences,…
  4. b) Quelques considérations sur le respect :
  5. Le respect de Dieu et des autres est au cœur de toute moralité.
  6. Chaque être humain – créé à l’image de Dieu – est digne de respect.
  7. Se respecter soi-même est une raison suffisante pour respecter les autres, même s’ils ont perdu notre estime !
  8. Le respect que j’accorde à moi-même et aux autres, influence grandement ma qualité de vie.
  9. Le respect mutuel des uns et des autres dans la vie de tous les jours est un fondement de la paix sociale.
  10. Le respect par les autres se gagne par le respect des autres !
  11. Toute société humaine qui perd le respect de ses membres devient injuste et provoque toutes sortes de conflits.
  12. c) Se pou yonn asepte lòt jan l ye a, menm jan Kris la te asepte nou an pou sa te tounen yon lwanj pou Bondye.

Accueillez-vous les uns les autres comme Christ vous a accueillis pour la gloire de Dieu. Rm 15.7

Ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux. Lc 6.31

A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres. Jn 13.35

II     Quelques domaines de respect à la Communauté Anatoth :

  1. Respect de l’autorité de Dieu et de toute autorité reconnue : crainte d’offenser ou de déplaire, honnêteté, paroles toujours bienveillantes,…
  2. Respect des règles, des consignes, des horaires (travail, école, réunion,…) et des tâches établis : honnêteté, application, zèle, ponctualité, régularité,…
  3. Respect des personnes, autant les enfants que les adultes, les hommes que les femmes : utiliser à tout moment des paroles aimables et adopter un comportement bienveillant,…
  4. Respect de l’environnement : la nature, le jardin, les arbres, en évitant de jeter des déchets ailleurs qu’aux endroits prévus à cet effet,…
  5. Respect des choses : les bâtiments, les meubles, les jeux, les outils, etc.

III    Responsabilités et limites :

Tout parent dans la communauté reconnaît qu’il est le premier responsable de ses enfants et agit en conséquence.

Tout membre d’Anatoth se considère comme un bénéficiaire/partenaire, jamais comme un propriétaire. Aussi, il ne réclame rien comme lui appartenant en propre dans ce qui lui est fourni (logement, meubles, outils,…).

Tout membre d’Anatoth s’engage à ne pas tenir le RCH responsable de tout accident ou maladie, à n’exiger aucune compensation quelconque ni à l’amener en jugement devant les tribunaux.

Conséquences d’un non respect répété et/ou grave des personnes, des règles, des consignes, des horaires et des tâches confiées dans la communauté Anatoth :

  1. Un avertissement oral ou écrit par une autorité de la communauté.
  2. Une sanction définie par une autorité de la communauté : perte d’avantage, départ temporaire.
  3. Un départ définitif selon les termes définis par les autorités de la communauté.

 

———————– Découper, compléter et remettre au Coordonnateur du RCI ou du RCH ————————-

Ayant pris connaissance de ce qui précède, je m’engage à respecter de mon mieux tout ce qui me concerne pour une bonne marche de la Communauté Anatoth et à assumer mes responsabilités lors d’une faute de ma part (réparer ou rembourser, demander pardon, changer d’attitude,…).

 

Nom : _____________________________           Signature : _________________________________

Nom et signature du responsable du groupe s’il y a lieu : ________________________________________

Date     J___ M___  A ____